Le rappeur Gaz Fabillouss était l’un des invités au concert de l’artiste Ninho, le 31 octobre dernier à Kinshasa.

Alors que le public se préparait à écouter celui qu’il appelle affectueusement « le Tout puissant du Rap congolais », ce dernier n’a pas pu prester pour des raisons organisationnelles.

Contacté par la rédaction d’Afroziks, l’artiste Gaz Fabillouss n’a pas hésité d’une poignée de seconde pour revenir sur les causes de sa non prestation dans cette célébration musicale.

« J’étais là au Shark Club, si je n’ai pas presté cela était dû à une mauvaise organisation, les gens doivent comprendre qu’au-delà de chercher l’argent, l’artiste a aussi besoin d’honneur et cette considération fait que l’artiste puisse prester même gratuitement à un spectacle.  J’ai fait plus de 40 minutes devant la porte de derrière du Shark Club, après on va me demander de prester dans le petit poduim, le grand poduim était reservé à Ninho, alors que le contrat prévoyait que nous jouons sur le même poduim avec Ninho. »

Gaz Fabillouss a dû interrompre sa tournée à Dubai pour respecter le contrat qu’il avait signé avec les organisateurs de ce dudit mais ces derniers n’ont pas eu à respectés les clauses du contrat en demandant plusieurs choses à l’artiste depuis son retour au pays.

« Un gars de l’organisation m’a contacté pour me demander de faire part au carnaval de Ninho vu que l’artiste n’est pas connu au pays, chose qui n’était pas dans le contrat, mais j’avais accepté d’y aller tout en leur demandant de s’occuper de l’équipe qui m’accompagnera, ils ont eu à accepter. Le jour du carnaval, il y avait aucune voiture pour escorter, chose grave Gaz Mawete s’est retrouvé dans la voiture des caméramans, chose que j’ai déploré, voilà pourquoi suis rentré, en abandonnant ce carnaval »

Face à cette indignation, l’artiste Gaz Fabillouss a refusé catégoriquement de prester au concert de Ninho, alors qu’il était parmi les principaux invités de ce concert.

laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here